...mais pas n'importe lequel ; le verre ancien de préférence, s'il vous plaît.

C'est une histoire de famille : Mamita les appréciait, Manée les collectionne depuis des lustres et toutes deux m'ont probablement donné l'envie de les imiter.
Vides ou emplis, petits ou grands, le plus souvent imparfaits, tous différents, ils sont là dans une armoire ou autre buffet. Nous les sortons avec précaution dès que l'occasion se présente : Eau, Cheverny, Nuit-Saint-Georges, Gewurztraminer, peu importe. On se souvient que celui-ci à notre préférence parce qu'il a une petite tâche, une petite bulle.

verre1

   

Non loin, les pots cannelés dans lesquels, durant l'été, nous versons les confitures et les gelées. Quand ils sont vides, ils trouvent une autre utilité, moins collante : tantôt pots à crayons, tantôt petits vases, photophores...

verre2

Enfin, les pichets, bouteilles à décanter, verre doseur pour mesurer riz, farine, cacao mais aussi le tapioca ; autre temps.

verre3

Verres, pots et autres nobles contenants, qui avaient une histoire, vous me réjouissez !