Plus de deux mois sans tourbillonner, parce que Monsieur Free m'avait abandonnée.
Aujourd'hui, il semble plus généreux...et me laisse un moment, peut-être court, pour poster.
J'en profite alors pour faire quelques civilités, et vous souhaiter une belle et douce année.