Un jour j'ai décidé de fermé mon blog. Il était devenu artificiel . J'étais lasse de lire les mêmes commentaires laissés. A quoi servait-il au juste? A montrer ce que je savais faire de mes dix 10 doigts ? A avoir un semblant de vie sociale parallèle?
Je n'ai pas encore trouvé de réponse. Mais il m'a permis de rencontrer de bonnes et belles âmes.

Aujourd'hui, j'ouvre le tourbillon de la vie. Pourquoi faire ? On verra...
En vrac : ce qui plaît à mon oeil, à mes oreilles, à mon goût, à mes mains, à mon esprit.
J'aimerais partager un projet : celui de ne jamais oublier qu'il y a aussi dans ce monde, des gens biens, des choses belles et plein de petits bonheurs simples, souvent oubliés.
Carpe diem !