Moins courageuse que Monsieur, je n'ai presque pas utilisé le triporteur cet hiver, juste ma bicyclette.
C'était décidé, hier matin, en mettant le nez dehors, il me fallait le chevaucher à nouveau pour aller chercher les filles à l'école!
ça tombe bien, on est au beau milieu de la semaine du développement durable.

trip

Edit : ne croyez pas que ce drôle de vélo représente une épreuve chaque fois que l'on monte dessus ; c'est quand même prévu pour transporter des enfants et donc très bien conçu...certes, je ne m'amuserai pas à essayer de prendre les côtes avec, mais sur du plat, ça roule très bien et le conduire ne représente pas un exploit !